Les tâches qui incombent au service sont les suivantes :

- La conduite de la station d’épuration
- Le suivi du contrat d'entretien
- L'entretien des postes de relèvement
- Le suivi des chantiers.

L’assainissement est facturé en même temps que l’eau potable. N’entrent pas dans l’assujettissement à la redevance assainissement, les compteurs communaux pour arrosage, certaines propriétés qui ne sont pas raccordables et exceptionnellement, une partie des fuites non récurrentes reconnues comme indétectables chez les particuliers.

Suite à une étude réalisée par la société Yonne Ingenierie Sesaer, le conseil municipal a adopté, dans sa séance du 19 mai 2006, le projet de zonage des eaux usées déterminant les zones d’assainissement non collectif et collectif (actuel ou à moyen terme). Sur les 188 habitations actuellement en assainissement autonome, 127 branchements seront raccordables sur un assainissement collectif par la création de réseau de collecte, ne subsisteront alors que 61 assainissements autonomes. Les passages en collectif concernent une partie des habitations sises :
- chemin du Ponton
- route de Longueron et rue Thureau
- hameau de Léchères.

Dans le cadre du contrôle obligatoire de ces installations, les collectivités devaient créer, avant le 31 décembre 2005, le service public d’assainissement non collectif (SPANC). Au terme d’une étude technico-économique sur le mode de gestion de son SPANC (régie ou délégation) et les modalités d’intervention (contrôle de fonctionnement et/ou audit de l’installation, prise en charge de l’entretien,...), la ville de Joigny a délégué, depuis 2010, à la fédération des eaux de Puisaye Forterre sa compétence assainissement non collectif.


La collecte et le traitement des eaux usées

Une nouvelle station d’épuration a été construite en 2009 et mise en service en janvier 2010, route de Paroy-sur-Tholon, pour répondre aux normes européennes en matière d’épuration et pour que toutes les eaux usées de Joigny soient correctement traitées. Chaque jour, chacun de nous produit environ 150 litres d’eaux usées qui partent dans les égouts et arrivent à la station d’épuration via 51 kms de canalisation souterraines, onze postes de relevage équipent le réseau, un siphon sous l’Yonne permet le passage des effluents d’une rive à l’autre. La station d’épuration acceptent également les matières de vidange pompées par les entreprises dans les fosses « septiques » des usagers non reliés au réseau et les matières dites de curage pompées lors de l’entretien des canalisations.

La station d’épuration est une installation comprenant :
- des ouvrages de prétraitement qui se composent de tamis qui filtrent les gros déchets et d’un dessableur
- déshuileur qui recueille les sables et les graisses- un bassin d’aération dans lequel des bactéries digèrent la pollution et la dégradent, en produisant des "boues"
- un clarificateur au fond duquel se déposent ces boues. L’eau claire, qui reste en surface retourne dans l’Yonne par le ru de la Fontaine Saint-Martin
- deux centrifugeuses dans lesquelles se concentrent les boues en surplus qui sont ensuite étalées dans la serre pour le séchage final
- deux tours de désodorisation qui filtrent l’air vicié.

Les boues séchées sont ensuite épandues sur des terres agricoles.


Les habitations en assainissement non-collectif

La ville de Joigny a délégué sa compétence assainissement à la fédération des eaux de Puisaye-Forterre de Toucy.

Contact :
Régie ANC Puisaye - Forterre
115 avenue du Gnrl de Gaulle 89130 TOUCY
Tél. 03 86 44 80 10 - Fax : 03 86 44 26 20 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Twitter Facebook Google Plus email

Mairie :

  • 3 quai du 1er Dragons, 89300 Joigny
  • Du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h
  • Vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30.
 
Tél 03 86 92 48 00 / Fax 03 86 92 48 01
Top