Le cimetière de Joigny
Boulevard Lesire Lacam
Tél. fax : 03 86 62 06 90

Horaires d'été
Du 1er mars au 24 octobre : de 8h à 19h

Horaires d'hiver
Du 25 octobre au 28 février : de 8h30 à 17h


Service population

Tél. : 03 86 92 48 18 - 03 68 33 92 20
Chef de service : Pascale DALLA-PRIA - 03 86 92 48 14
Fax : 03 86 56 06 69
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Acquisition et renouvellement de concessions funéraires

Les conditions pour être inhumé ou pour acheter une concession au cimetière de Joigny sont les suivantes :
- être décédé à Joigny,
- être domicilié à Joigny,
- être bénéficiaire d'une concession à Joigny

Il est possible d'acquérir une concession simple ou cinéraire pour une durée de 15 ans, 30 ans, 50 ans avec possibilité de renouvellement, ou perpétuelle.

Tarifs concession classique :

15 ans : 180 €
30 ans : 300 €
50 ans : 500 €
Perpétuelle : 1587 €

 

Tarifs concession cinéraire :

15 ans : 100 €
30 ans : 200 €
50 ans : 300 €

Histoire du cimetière de Joigny

Le plus ancien cimetière jovinien est un cimetière mérovingien à l’emplacement de l’église Saint Jean. En 1080, le comte Geoffroy donne le monopole des enterrements au prieuré Notre-Dame qui correspond au parking de l’ancien tribunal avec l’ancienne chapelle des Ferrand, aujourd’hui place Saint André. En 1578, le curé de Saint Thibault fit bénir un terrain au sud de l’église, correspondant aujourd’hui au parking.Il fut abandonné en 1771.

Le cimetière que nous connaissons aujourd’hui date de 1855. Il est composé de trois parties : le cimetière initial (premier cimetière), une première extension correspondant au second cimetière, puis l’extension des années 1960 correspondant au troisième cimetière.

Le plan local d’urbanisme prévoit une future extension avec un emplacement réservé sur la zone des jardins situés derrière le cimetière. Cette opération a été inscrite dès 1980 dans le plan d’occupation des sols mais elle n’a pas eu lieu à ce jour. Les municipalités successives font tout pour éviter une extension, en particulier des reprises de concessions perpétuelles en état d’abandon ou la remise en vente de carrés (30 ans ou 15 ans).

Par délibération en date du 23 novembre 1998, le conseil municipal a décidé de reprendre environ 200 concessions. A ce jour, deux séries de trente concessions ont été remises en état pour la vente.

Le cimetière, comprend 1 444 concessions et est divisé en plusieurs parties :
- un carré militaire avec deux monuments => celui des Dragons et celui des volontaires de 1870 (bataille d’Esnon)
- trois monuments érigés à la mémoire des bienfaiteurs de la ville ou de l’hôpital => Henri Bonnerot – Lesire – Les Frères Rambaud
- une sépulture allemande - guerre 1870
- deux caveaux provisoires
- deux concessions ossuaire
- une concession ossuaire réservée aux relevés des concessions perpétuelles
- des carrés de concessions "inhumations" (1,25 m x 2,40 m maximum) divisés en cinq classes : perpétuelles, cinquantenaires, trentenaires, temporaires "15 ans" et terrain commun "5 ans"
- des carrés pour les concessions "incinération" (0,80 m x 0,50 m) divisés en quatre catégories : centenaires, cinquantenaires, trentenaires et temporaires
- un espace réservé aux musulmans
- un jardin du souvenir pour la dispersion des cendres

 


Twitter Facebook Google Plus email

Mairie :

  • 3 quai du 1er Dragons, 89300 Joigny
  • Du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h
  • Vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30.
 
Tél 03 86 92 48 00 / Fax 03 86 92 48 01
Top