Le mot du maire

Sur tous les fronts

Un peu, beaucoup stressé quelques heures avant le lancement de l'opération "nouveau visage de la rue Cortel". Puis, rapidement le stress a disparu au fur et à mesure que la foule envahissait la rue piétonne du bas jusqu'en haut. Une foule joyeuse et chantante (merci aux groupes "Les airs du temps", "Airs de rien" et "Plap"). Les sourires, les yeux pétillants du public ont rempli mon cœur de bonheur. Je suis heureux quand les gens sont heureux.

Les locaux mis à la disposition des artistes, artisans d'art et créateurs par la ville, sans oublier l'ouverture d'une nouvelle activité autour du vin, ont fait le plein pendant toute la journée. Permettre à tous ces artistes - artisans, au sens très large du terme, d'offrir à voir l'expression multiple de leurs créations, rehausse l'orientation culturelle de notre cité.

Le succès du premier jour s'est confirmé les jours et les semaines suivantes. Le renouveau de la rue  Gabriel Cortel était l'un de nos engagements. À vous les Joviniens de le pérenniser.

J'ai reçu, en votre nom, la ministre de la Justice, garde des Sceaux, madame Nicole Belloubet, non pas pour une visite ministérielle, mais pour une vraie séance de travail autour du traitement judiciaire de la délinquance du quotidien. Cette délinquance qui empoisonne la vie des Joviniens.

Sous ma gouvernance, j'ai renforcé les effectifs de la police municipale, j'ai créé une équipe de médiateurs, j'ai multiplié par huit le nombre de caméras de vidéo-protection, mes contacts avec la brigade de gendarmerie de Joigny sont quasi-quotidiens. Bref, tout ce qui est du pouvoir du maire a été fait.

Mais ensuite, il y a le suivi de l'institution judiciaire qui échappe totalement aux élus, au nom de la séparation  des pouvoirs et de la totale indépendance de la justice dans notre pays. Madame la Ministre a annoncé à l'issue de cette réunion de travail, la constitution officielle d'un groupe local de traitement de la délinquance à l'échelle du Jovinien.

Grâce à la réactivité des magistrats d'Auxerre et de Sens, la première réunion aura lieu dès la mi-septembre 2018.

Lors de sa conférence de presse, la ministre a déclaré avoir été touchée par "la forte implication des élus". Notre mission d'élus est de porter au plus haut niveau possible l'attente de nos concitoyens en matière de tranquillité publique. Nous sommes satisfaits d'avoir été entendus. Le travail se poursuit.


Votre dévoué maire

Bernard MORAINE

Twitter Facebook Google Plus email

Mairie :

  • 3 quai du 1er Dragons, 89300 Joigny
  • Les lundis, mardis et jeudis de 14h à 18h
  • Les mercredis de 9h à 12h30 et de 14h à 18h
  • Les vendredis de 9h à 12h30 et de 14h à 16h.
 
Tél 03 86 92 48 00 / Fax 03 86 92 48 01
Top